la seule vrai richesse de l'humanité c'est son humanité

vendredi 19 décembre 2008 [09:14:32]

la seule vrai richesse de l'humanité c'est son humanité

Une nation qui sait développer le potentiel de chacun de ses citoyens est la nation la plus riche au monde, l'humain c'est la richesse absolue, le reste ce sont les richesses contingentes.

Aider nos concitoyens à exprimer leur potentiel est une vertu incomparable, en cela l'éducation est une source de richesse infinie, confier l'éducation aux marchants ou aux apôtres de l'ordre appauvrit la nation et les citoyens.
Le développement intégral de l'individu n'est pas une utopie bien au contraire c'est une nécessité pour réaliser le potentiel de la communauté des hommes, on ne peut souffrir aucune impasse, aucune restriction sans menacer l'équilibre de l'ensemble.

L'éducation produit la richesse absolue par contre le commerce, les contingences économiques, les lois iniques, les églises, les pouvoirs totalitaires, le capitalisme etc. gâchent davantage qu'ils n'encouragent cette richesse en instrumentalisant une partie à des fins politiques ou pour satisfaire l'avidité de quelques uns.

Lorsque certains grands argentiers disent "créer de la richesse" il faut entendre qu'un peu de richesse subsiste quand même, malgré leur obstination à ruiner le potentiel de leurs employés.

Ce que l'on nomme "l'économie de marché" n'est rien d'autre que la "ruine de marché", il suffit de voir autour de nous le nombre toujours croissant d'individus malheureux et ayant perdu toute confiance en soi pour constater les conséquences de cette politique économique "ruineuse". Je m'inquiète moins de l'épuisement des ressources naturelles que de la disparition des hommes et des femmes confiants et généreux, singuliers et humains, créatifs et joyeux...

Cette disparition des hommes et des femmes exprimant leur potentiel de création et de générosité est la pire catastrophe, la catastrophe terminale.
Il n'y a rien de plus beau, de plus intelligent, de plus précieux, de plus puissant et aussi de plus généreux que l'humain (tous les humains), alors pourquoi doit on toujours se prosterner ? se résigner ? se diminuer ? se comparer etc. pourquoi vivre dans la peur sinon par ignorance ?